Emphysème pulmonaire

Emphysème pulmonaire

L'emphysème est une maladie pulmonaire chronique répandue. Elle se caractérise par la détérioration des sacs alvéolaires des poumons, ce qui rend la respiration plus difficile.

Qu'est-ce que c'est ?


Les alvéoles sont de minuscules sacs d'air situés dans les poumons. C’est au niveau de ces sacs d’air que l’oxygène contenu dans l’air passe dans le sang. Dans le cas de cette maladie, les alvéoles des poumons perdent de leur élasticité, se déforment peu à peu ou se rompent. Lorsque les alvéoles sont détruites ou endommagées, les poumons deviennent incapables de se vider facilement de leur air, en raison de leur graduelle perte d'élasticité. Les personnes dont les alvéoles sont endommagées éprouvent donc des difficultés à capter de l'oxygène ; or cet oxygène est indispensable au bon fonctionnement de tous les organes du corps humain, à commencer par le cœur.


Symptômes


Le principal symptôme de l'emphysème est la gêne respiratoire (dyspnée) d'effort qui s'aggrave progressivement au fil du temps. Il importe donc de bien connaître les signes secondaires associés à la maladie et de les signaler à son médecin afin de pouvoir déceler la maladie et découvrir très tôt comment vous sentir mieux.
- Pâleur et sentiment de fatigue
- Respiration sifflante
- Perte de poids involontaire
- Essouffleront en gravissant une colline ou en montant un escalier
- Production accrue de sécrétions
- Respiration rapide et superficielle
- Expiration prolongée
- Toux grasse
- Trouble de sommeil


Causes


Le tabac est la cause principale responsable du déclenchement de la majorité des cas d’emphysème. La fumée des produits du tabac pénètre profondément dans les poumons et cause des dommages permanents.
La pollution atmosphérique par des gaz, fumées ou poussières diverses constitue un autre facteur déclencheur chez certaines personnes, plus particulièrement chez les fumeurs. En effet, les poumons déjà affaiblis des personnes fumeurs sont plus vulnérables aux attaques des polluants atmosphériques que ceux des non-fumeurs. Aussi, un fœtus ou un jeune enfant exposé à la fumée du tabac a plus de risque de contracter l'emphysème plus tard dans sa vie.
Déficit en Alpha1-antitrypsine : Certaines personnes souffrent d'emphysème causé par ce désordre génétique rare. Les personnes ayant un déficit Alpha-1 manquent une enzyme (protéine) qui protège les tissus. Cette carence mène à l'emphysème, et ce, à un âge aussi précoce que 30 ans, la détérioration étant plus rapide chez les individus combinant le déficit en Alpha 1 et le tabagisme. Certains patients ayant un déficit Alpha-1 souffrent d'emphysème, même s'ils n'ont jamais fumé.


Prévention


- Ne pas chauffer trop les pièces de la maison (19° à 20° : température idéale). Un air trop chaud dessèche le mucus et l'empêche d'être évacué normalement, augmentant les risques de surinfection.
- Si ce n'est déjà fait, encouragez la personne malade à cesser de fumer ou, encore mieux ne pas commencer.
-Eviter, dans la mesure du possible, de s’exposer fréquemment à la fumée secondaire du tabac.
- Eviter les polluants atmosphériques chargés de fumées, de poussières ou de gaz toxiques.
- ne pas oublier le vaccin contre la grippe une fois par an, en automne.