Faire l'amour en pensant à quelqu'un d'autre ?

Faire l'amour en pensant à quelqu'un d'autre ?

Faire l'amour en pleine harmonie est certes un plaisir imaginable, mais faire l'amour en pensant à quelqu'un d'autre, c’est déjà de l'infidélité …

Que pensez vous du fait de coucher avec quelqu'un, un homme ou une femme tout en pensant à quelqu'un d'autre dont vous avez aussi envie ou parce que votre partenaire ne vous fait pas autant d'effet que celui ou celle qui occupe vos pensées ?

Faire l'amour en pleine harmonie est certes un plaisir imaginable mais, faire l'amour en pensant à quelqu'un d'autre, c’est déjà de l'infidélité, le bouleversement qui peut causer autant de bonheur que de dégâts irréparables, à savoir que sur un plan purement psychologique, l’infidélité commence lorsque dans notre tête, on n'est pas avec la personne présente mais avec quelqu'un d'autre. Par contre éprouver de la tendresse pour quelqu'un, ce n'est pas de l’infidélité si les gestes sont exempts de désir. Souvent, dans l’infidélité, de toute façon, on se trompe soi-même, mais il n'y a pas à culpabiliser.

Certains pensent que faire l'amour en pensant à quelqu'un d'autre est un bon moyen de ne pas tromper. Difficile de faire l'amour à son conjoint lorsqu'il n'y a plus cette envie. Imaginer une autre personne peux aider à trouver ce plaisir perdu et tout le monde est satisfait. Mais la question qui se pose à cet égard : Serais tu capable d'adopter la même philosophie si ta femme/époux t'avouerait penser à quelqu'un d'autre en faisant l'amour avec toi !?

I. Mais pourquoi nombre de personnes sont-elles infidèles ?

Être fidèle c'est consacrer toute son affection et tous ses désirs à une seule personne. Les amoureux désirent tout partager et devenir semblable, en mettant de côté leur propre identité. Cette volonté d'être semblable se fonde sur le mythe des âmes sœurs, selon lequel il faudrait se ressembler pour atteindre le grand amour.

Par contre toute infidélité commence dans la tête. Faire l'amour en pensant à quelqu'un d'autre, c'est de l'infidélité qui traduit généralement, quelles soient masculines ou féminines, l'ennui dans le couple, la solitude ou encore la disparition du désir. En général, on dit que l'insatisfaction sexuelle est le moteur de la relation extraconjugale. Or, les études montrent que l'infidélité relève davantage d'un manque de communication. Par exemple, les femmes prennent des amants comme elles donnent des coups de semonce : "Il ne me regarde et ne m'écoute plus", disent-elles. D'autre part, il ne faut pas oublier que nous sommes des êtres complexes, à multiples facettes. Aucun homme, ni aucune femme, ne pourra toutes les faire briller. Mais ce n'est pas une solution que de demander à des tiers de les révéler : il faut se connaître soi-même et ne pas toujours compter sur les autres.

II. Comment lutter contre cette trahison mentale ?

  • Vraiment la trahison du cœur est plus pénible que celle du corps, et pour lutter contre cette mauvaise habitude, les deux partenaires doivent formater dés le début leurs esprits du passé pour ne pas souffrir ou faire souffrir le partenaire, car le passé c’est la mort et les morts ne reviendront jamais.
  • Pour lutter contre cette mauvaise habitude, l’intéressé doit discuter franchement avec la personne infidèle pour l’obliger à cesser de penser à quelqu'un d'autre car cela touche vraiment ses sentiments en lui fait susciter son attention sur l’adaptation de la même philosophie.
  • Faire l'amour en pensant a quelqu'un d’autre, c’est un peu injuste envers les deux partenaires. Ce qui est plus juste ce serait peut être de chercher à raviver la passion autrement, et non a simuler ou a penser à un fantasme enfui au plus profond de soi. Pour raviver cette flamme, il faudrait chercher de nouvelles initiatives au sein du couple, de nouvelles activités qui pourraient vous aider à découvrir de nouvelles choses chez votre partenaire.

Enfin si vous avez la conviction que votre partenaire vit sur une autre planète, il vaut mieux de le comprendre, il vous le rendra au centuple, à savoir que les femmes ont besoin d'aimer pour faire l'amour, les hommes de faire l'amour pour aimer ou continuer d'aimer selon un psychologue.