Soins de nos enfants : La varicelle

Soins de nos enfants : La varicelle

Considérée comme une maladie infantile bénigne, la varicelle peut se compliquer chez les sujets immunodéprimés et les nourrissons ...

La varicelle est une maladie virale, très contagieuse, le plus souvent bénigne, touche habituellement les enfants moins de 10 ans. Elle est provoquée par un virus de la famille Herpès. Elle se propage par contact direct  ou par voie respiratoire. L’enfant atteint de cette maladie est contagieux de02jours à10jours après le début de l’éruption. Si cette maladie n’est pas traitée, peut donner lieu à des complications sévères.

Symptômes de la varicelle.

Les premiers symptômes apparaissent deux à trois semaines après l’infection, ils sont habituellement les suivants :
-une fièvre qui dépasse les 38°C.
-un écoulement nasal et une fatigue.
-des maux de tête et des maux de la gorge.
-douleurs aux articulations et aux muscles.
-perte d’appétit.
-des rougeurs surélevées de la peau
-des fortes démangeaisons.
-des toux important dans certains cas.

Que faire face à la varicelle.
 Si l’enfant va bien, la découverte des boutons ne doit pas inquiéter les parents, ils doivent prendre certaines précautions afin de soulager l’enfant et l’aider à se rétablir :  
- La fièvre doit être traitée les premiers jours de la maladie, pour éviter la transpiration qui peut augmenter la démangeaison
- Couper les ongles des doigts pour éviter le grattage
- Ne pas laisser l'enfant au soleil car il y a un risque que les vésicules s'étendent aux endroits exposés
- Infecter tous les boutons matins et soirs avec une solution anti-septique.
- Eviter les aliments salés ou épicés pour ne pas irriter des lésions situées dans la bouche
 -Eliminer également les fruits acides pour la même raison
- Pendant la maladie, l’enfant ne doit pas fréquenter l’école, ni les lieux publics et doit être isolé

Quand la varicelle devient dangereuse.
La varicelle devient dangereuse lorsqu’elles touchent les nouveaux-nés et les personnes aux défenses affaiblies. Elle peut provoquées des complications graves dans les cas suivants :
- Transmissions de la mère au fœtus, qui peut entraîner des déficiences congénitales. -Encéphalites (atteinte direct du cerveau) et qui peut entraîner des troubles neurologiques.
- Pneumonies, méningites, hépatites.