Devenir une femme heureuse en 7 leçons

Devenir une femme heureuse en 7 leçons

La clé du bonheur ? Ce n'est finalement pas si compliqué. On vous explique comment devenir une femme vraiment heureuse, en 7 leçons.

1. Profitez des joies simples

D’accord, pas toujours facile d’être heureuse quand on a des tonnes de dossiers au bureau et une petite famille à gérer, mais le bonheur commence aussi par trouver des petites joies simples au quotidien sans vouloir absolument que tout soit parfait. Par exemple, votre teinturier a enfin réussi à enlever cette tâche sur votre veste ? Encore une petite victoire dans la journée. Les chaussures sur lesquelles vous lorgniez depuis un mois sont en soldes ? Faites-vous plaisir et savourez pleinement ces petits moments de bonheur, et si on les rassemble tous et qu’on fait le bilan, et bien finalement, ce n’est pas si mal !

2. Soyez reconnaissante

Essayez de regarder le bon côté des choses : vous avez trop de travail ? Au moins vous avez un travail ! Si vous regardez attentivement autours de vous (il suffit parfois d’allumer la télé ou d’écouter les infos !), vous admettrez assez vite que vous n’êtes pas si mal lotie.

Apprenez à être reconnaissante pour ce que vous avez et que vous aimez dans votre vie. Sans être totalement empathique et s’apitoyer sur le sort de tous les malheureux, devenir bénévole dans une association caritative par exemple, peut vous aider à prendre conscience de votre chance. L’objectif : être moins focalisée sur ses propres petit soucis.

3. Répandez votre bonne humeur

Sourire au facteur, à l’épicier du quartier ou au chauffeur de bus, ne vous coûtera rien et vous apportera beaucoup à vous et à tous ceux qui auront le plaisir de croiser votre route. Contrairement à ce que l’on a tendance à penser, le bonheur ne dépend pas seulement de ce que vous avez accompli ou de ce que vous possédez, il dépend aussi beaucoup de votre état d’esprit : pour être heureuse, il faut y croire ! Comportez-vous comme une femme comblée et épanouie, vous aurez beaucoup plus de chances de l’être vraiment, plutôt qu’en étant de mauvaise humeur et aigrie.

4. Créez les bons souvenirs

Cet après midi, c’est journée bac à sable avec les enfants : n’oubliez pas de prendre votre appareil photo pour immortaliser l’évènement. Idem pour les balades en campagne ou les visites au musée (quitte à passer pour une touriste). Quand vous regarderez ces photos quelques mois plus tard, vous vous souviendrez de ces bons moments et vous en serez revigorée. De plus, le fait de prendre des photos vous donnera l’impression que ce moment sort un peu de l’ordinaire, comme lorsque vous partez en vacances. Vous aurez l’agréable sensation de vous évader.

5. Lancez-vous des fleurs

Bon on ne vous dit pas de prendre la grosse tête et de devenir imbuvable pour votre entourage, mais il n’y a pas de mal à se faire de petits compliments de temps en temps. Certaines thérapies proposent même de se répéter plusieurs compliments et de s’auto-encourager tous les matins pour partir du bon pied. Cessez à tout prix de vous dévaloriser et éloignez tous ceux qui auraient tendance à le faire, ou du moins ne les écoutez pas. Vous avez préparé un bon petit diner ? Dites vous que vous êtes une cuisinière hors pair. Vous avez signé un nouveau contrat ? Félicitez la nouvelle business woman qui s’éveille en vous ! Vous verrez, même en matière de compliments, on n’est jamais mieux servie que par soi même !

6. Prenez soin de vous!

Le matin, il est parfois difficile de prendre le temps de s’apprêter. Mais prévoyez quelques jours par mois (en fonction de votre rythme de vie et de vos activités) pour prendre soin de vous. Au programme : gommage, bain, séance de maquillage et tenue élégante.

L’objectif ? Plaire, non pas au boulanger du coin, mais à vous-même ! On aura beau dire, pour être heureuse les femmes ont souvent besoin de se sentir belles et attirantes, et pour s’en convaincre, il faut apprendre à se chouchouter. Inutile d’être conviée à une soirée chic, ce soir vous vous faites belle, un point c’est tout !

7. Dites non!

Alors là, il va falloir faire appel à toutes vos forces : apprenez à dire non ! Certes, on ne peut pas passer outre certaines obligations, familiales ou professionnelles, mais ce n’est pas forcément utile de devenir le souffre douleur des autres. Votre voisine vous demande pour la vingtième fois de garder ses enfants alors que vous aviez prévu un week end tranquille ? Dites non, et sans rougir ! Dites vous que la personne qui compte le plus dans votre vie, et bien c’est vous et si vous trouvez que certaines personnes abusent de votre gentillesse, et bien il est temps de vous redonner la première place.

source: theladiesfirst.net