Des conseils pour avoir un ventre plat

Des conseils pour avoir un ventre plat

reduire les glucides (pain, pates, sucres...) et tonifier le ventre par des excercices sont les élements clés pour avoir un ventre plat


Votre ventre n'est pas plat comme vous aimez qu'il soit ? Ceci peux s'expliquer par :

  •     Une présence d'air ou de gaz provoquée par l'air avalé en mangeant ou en buvant des boissons gazeuses, ou encore en mâchant les chewing-gums. Dans la partie inférieure, il s'agit de la fermentation due à une mauvaise digestion de certains aliments.
  •     Une accumulation de graisse suite à une alimentation trop riche en glucides ou lipides conjuguée à une absence d'exercices physiques provoquent l'apparition des bourrelets.
  •     Des muscles abdominaux qui manquent de tonicité et qui ne soutiennent pluss le poids de votre ventre qui semble alors mou et gros.

Généralement, pour perdre du ventre et retrouver une belle taille, il faut suivre les conseils suivants :

Choisir les bons légumes : la digestion de légumes reste facile (à part les légumes secs ou pommes de terre, à ne pas consommer si vous avez un estomac ou des intestins fragiles). De plus ils drainent l'organisme tout en facilitant l'élimination. Sélectionner les légumes adéquats pour composer vos plats vous fera perdre du ventre rapidement.

Doser les fibres : manger entre 25 et 30 grammes de fibres par jour. Les fibres se trouvent dans les céréales complètes, fruits, légumes, légumineuses, etc. Attention, manger plus de 30 grammes de fibres par jour provoque une irritation des intestins et des ballonnements, ce qui n'arrangera pas votre tentative de mincir du ventre.

Manger des protéines : les protéines contenues dans les viandes, poissons, oeufs, etc. apportent beaucoup d'énergie sans provoquer de fermentation ni d'augmentation de volume ventral.

Ne pas manger trop salé : mettre trop de sel dans les plats provoque une rétention d'eau dans la zone ventrale. Il vaut mieux goûter les plats avant de mettre encore plus de sel. Il faut également éviter de consommer les nourritures industrielles et transformées (plats déjà préparés, prêts à chauffer pour manger) quand vous voulez perdre du ventre.

Réduire vos apports en sucres : Les sucres rapides (exemple : gâteaux, sucreries, boissons gazeuses non light, etc.) et les glucides raffinés (sucre blanc, riz blanc, etc.) font monter l'insuline dans le sang. Ces pics d'insuline amènent au stockage des sucres sous forme de graisse dans la zone de la taille. Pour y remédier, consommez de préférence les glucides non transformés (céréales complètes, riz complet, pâtes complètes, etc.).

Faire des exercices physiques : afin de brûler la graisse stockée autour de votre taille, vous devez puiser dans vos réserves. Et pour diminuer vos réserves de graisse, pratiquer des exercices physiques régulièrement (par exemple 3 fois par semaine), et pendant suffisamment longtemps (votre corps ne commence à puiser dans ses réserves qu'après 30 minutes d'exercice, pas avant). Les sports d'endurance sont conseillés : marche rapide, natation, course à pied, cyclisme, fitness, aérobic, etc. Marchez à pied dès que vous pouvez dans vos déplacements quotidiens (prenez l'escalier et non l'ascenseur, garez votre voiture plus loin pour marcher davantage, etc.).

Vous détendre : le ventre est le récepteur central de toute vos émotions. En cas de choc émotionnel, mal-être, déprime, stress, etc. votre ventre a des douleurs, ballonnements, problèmes de transit. Prenez donc en soin en respirant de la bonne manière. Debout ou allongé sur le dos, pratiquez la respiration abdominale : rentrez le ventre, mettez une main à plat dessus, ouvrez la cage thoracique, puis l'abdomen, bloquez l'air, expirez.

Essayez les plantes : de même que certaines crèmes qui sont efficaces, certains compléments alimentaires (gélules, tisanes, comprimés, etc.) peuvent l'être également. Ils peuvent aider votre programme pour retrouver un ventre plat. Certaines plantes possèdent en effet des vertus soulageantes :
  •     contre les ballonnements : charbon végétal, argile blanche, cumin, fenouil, etc,
  •     contre les digestions difficiles : artichaut, radis noir, boldo, etc,
  •     contre la constipation passagère : graines de lin, fucus (algue).