La marche et ses bienfaits

La marche et ses bienfaits

Les bienfaits de la marche sont parfois sous-estimés, pourtant trente minutes par jours peuvent apporter à la personne des bienfaits énormes tant aux niveaux physiques que physiologiques.

La marche est une activité physique dont les bienfaits sont parfois ignorés ou sous-estimés, pourtant une bonne marche de trente minutes par jours quatre à sept fois par semaine peut apporter à la personne des bienfaits énormes tant aux niveaux physiques que physiologiques.

Beaucoup de gens croient que faire de l’exercice c’est s’inscrire dans des centres de remise en forme et passer des heures à se dépenser à faire des exercices musclés. Au contraire la marche peut être l’antidote contre beaucoup des maux reliés a l’inactivité, elle peut être pratiquée par des gens de différents âges et de toutes conditions physiques.

La pratique de la marche est efficace pour renforcer le cœur et le poumon, contrôler l’hypertension, réduire le stress… à condition qu’elle soit pratiquée régulièrement voire quotidiennement. Elle contribue notamment à :

Réduire l’obésité :
L’obésité est une affection grave qui peut être la cause de plusieurs maladies comme les maladies cardio-vasculaires, le diabète, l’hypertension…puisque la personne atteinte de l’obésité ne peut s’investir dans des activité sportives d’endurance, la meilleure solution est la pratique de la marche d’une façon régulière et durant sa vie quotidienne, par exemple : aller faire ses courses à pieds, marcher jusqu'à la station suivante pour aller au travail et descendre avant sa station au retour…

Renforcer le muscle cardiaque :
La marche apporte de nombreux bienfaits aux victimes d’une crise cardiaque, elle permet de renforcer le muscle cardiaque en aidant l’organisme a travailler davantage pour oxygéner le cœur, elle permet également de renforcer et augmenter la capacité des poumons.

Abaisser la tension artérielle :
La pratique des sports d’endurances peut entraîner une élévation de la tension artérielle, ce qui pousse certains d’éviter toute activité par crainte d’accentuer anormalement pendant l’effort leur tension artérielle et d’atteindre des niveaux dangereux.

La marche est l’activité physique adéquate pour ce genre de pathologie car cette pratique contribue efficacement à diminuer le taux de cholestérol, la masse grasse au profit de la masse maigre et lutter aussi contre la maladie athéromateuse.

Réduire le stress :
La marche a un rôle prépondérant pour atténuer les effets de stress, la marche peut servir d’échappatoires du stress de la journée, elle permet de chasser les tensions et la mauvaise fatigue, elle permet aussi de passer plus de temps avec la famille et les amis ou même avec votre animal de compagnie. En marchant avec les gens qu’on aime dans un lieu isolé de toute routine permet de réduire l’anxiété et procure une sensation de calme et de bien être.

Faciliter l’accouchement :
Pendant la grossesse, la femme a besoin d’une bonne dose de marche pour lui faciliter l’accouchement. Cette pratique n’est pas dangereuse pour le fœtus, elle permet d’oxygéner l’organisme de la future maman et de son bébé et elle donne aussi plus de souplesse aux articulation et une meilleure tonicité aux muscle.