Le massage du bébé

Le massage du bébé

Longtemps ignoré dans les pays occidentaux, l’art de toucher est aujourd’hui reconnu comme étant le principal moyen de communication avec votre nouveau-né.

Le toucher est une façon de transmettre un message d’amour, de tendresse, de réconfort et de la sécurité. Longtemps ignoré dans les pays occidentaux, l’art de toucher est aujourd’hui reconnu comme étant le principal moyen de communication du tout-petit.

Dès la naissance, le bébé perd tous les repères qu'il avait acquis, quand il était encore bercé dans le ventre de sa maman. Les séances de massage instaurent un échange non verbal d'une grande intensité, soulagent ses petits maux et surtout elles apaisent et développent ses facultés motrices. Pour les parents souvent désemparés et impressionnés par leur nouveau-né, c’est un moment intime qui permet d’entrer en contact avec le bébé.

Les bienfaits du massage

Le massage des nourrissons présente un certain nombre de bienfaits :
  Favorise la relaxation de votre bébé en calmant son système nerveux ;
  Enrichit les liens parent-enfant ;
  Contribue à une bonne digestion ;
  Renforce la confiance des parents et favorise des moments privilégiés avec son bébé ;
  Améliore l’endormissement profond et paisible du bébé, et ainsi régule les troubles de son sommeil ;
  Active la circulation sanguine et lymphatique ;
  Conserve à votre bébé sa souplesse à mesure qu'il se fortifie ;
  Soulage certains maux (coliques, flatulences, rhumes, poussées dentaires…)
  Stimule son système immunitaire et le bon fonctionnement de la nutrition ;
  Aide à la concentration en captivant l'attention du bébé.

Comment masser votre bébé ?

Le massage d'un bébé est possible dès la naissance, toutefois, les parents commencent en général vers 1 mois, et continuent jusqu'à l'âge de 3 ans. La séance de massage doit durer entre 10 et 40 minutes, selon l'âge de votre enfant. Le temps de massage s'allongeant au fil de mois. Une durée qui peut également varier selon les réactions de l'enfant.
Avant de se lancer et pour rendre la séance relaxante et inoubliable pour vous et votre tout-petit, les parents doivent tout d’abord rendre l’environnement favorable : Mettre une musique douce, lumière tamisée, de petites chansons douces, le téléphone débranché, la télévision ou la radio éteinte…

Ensuite, la personne qui va masser doit enlever la bague, bracelets et montre, se laver et réchauffer les mains et enduire ses mains d'huiles naturelles sans alcool et sans camphre.

Enfin, pour pratiquer :
  Déshabillez entièrement votre bébé et placez-le allongé devant vous et veillez surtout à ce qu'il ne prenne pas froid ;
  Masser pendant quelques minutes, vos mains doivent être douces et fermes à la fois, faites de pressions stimulantes et rassurantes pour le bébé. Une main doit toujours rester en contact avec lui, faites attention à son crâne ;
  Commencer par les extrémités du corps : masser d'abord le tronc. S'il n'est pas habitué, allez-y progressivement, en ne massant que les jambes par exemple ;
  Vous pouvez terminer la séance par un peu de gymnastique douce, en utilisant bien sûr des mouvements adaptés au corps et à la motricité de votre bébé.