Les risques de la grossesse tardive

Les risques de la grossesse tardive

Concevoir un bébé à un age avancé est devenu un phénomène très fréquent. Cependant, ce type de grossesse présente beaucoup de risques pour la femme.

Concevoir un bébé à un age avancé est devenu un phénomène très fréquent ! Le nombre d’accouchement après les quarantaines a plus que triplé ces vingt dernières années.
Si la grossesse tardive est courante aujourd’hui, elle ne doit pas être pries à la légère. Elle demande une attention toute particulière et les femmes qui l’envisagent doivent se poser les bonnes questions avant de mettre au monde leur bébé.
D’où il est important que les futures mamans s’informe des risques inhérents à la grossesse tardive afin de leur permettre de planifier leurs maternités en toute connaissance de cause.

Les risques pour la future maman

Aucune grossesse n’est sure à 100% pour la mère mais plus les futures mamans sont âgées plus les risques des complications augmentent. D’abord, les femmes âgées sont moins fécondes que les femmes jeunes. Après 40 ans les tissus vieillissent et la production des ovocytes baisse, cette situation a une énorme influence sur le taux de fécondité sans pour autant l’anéantir. On note aussi que la quantité des ovules diminue avec l’age et la majorité des ovules sont absorbées par l’organisme faisant en sorte qu’au delà de 40 ans la quantité est à sec.
En plus, les femmes âgées ont plus de chance d’avoir des jumeaux et une grossesse d’autant plus compliquée ; au moment de l’accouchement les risques d’hémorragies sont plus fréquents.

En fin, plus les femmes avancent dans l’age plus le corps devient vulnérable ; les femmes comme les hommes au bout d’un certain age les pathologies augmentent telle que (diabète, hypertension, obésité, vulnérabilité de la colonne vertébrale, tendance au lumbago, insuffisance rénale…) des maladies qui peuvent être grave pour la femme enceinte.

Les risques pour le bébé

Une femme peut tomber enceinte jusqu’au moment de la ménopause, tant que la femme a ses règles et une activité sexuelle mais à un age avancé, la grossesse présente un peu plus de risques pour le bébé.
  Les risques de fausse couche et d’accouchement prématuré augmentent.
  Le poids du nouveau-né est souvent faible par rapport à la normale.
  Le risque de mortalité périnatal augmente.
  Parfois le nouveau-né présente des anomalies congénitales, des malformations et mémé un retard mental.
  Décollement prématuré du placenta.