Chute des cheveux après l’accouchement

Chute des cheveux après l’accouchement

Pendant la grossesse, chaque femme devra consacrer un soin particulier à la beauté de ses cheveux perturbés par son état.

Après l’accouchement, certaines femmes perdent leurs cheveux, c’est un phénomène réversible puisque les cheveux repoussent toujours, même lorsque la chute est importante. Il est impossible de prévenir cette chute de cheveux ou de la freiner.

Pendant la grossesse

Durant les neufs mois de grossesse, les cheveux sont souvent au meilleur de leur forme ! Sous l’influence hormonale, la phase de croissance des cheveux s’étale sur toute la période de grossesse, les cheveux tombent moins et leur volume augmente… pour la plupart des futures mamans c’est le top.
Ce phénomène s’arrête juste après la naissance du bébé, la chute des cheveux s’accentue, plus que la moitié des femmes sont concernées , normalement tout rentre en ordre spontanément et progressivement mais pas toujours.
Comprendre ce phénomène s’avère important pour prévenir contre la chute des cheveux après l’accouchement.

Après l’accouchement

Après la naissance du bébé la fatigue l’emporte et succède rapidement à l’excitation le baby blues, premières nuits blanches, tétées nocturnes, dépression…sont tous des facteurs qui favorisent la chute des cheveux.
En plus, la disparition soudaine des hormones entraîne à la perte simultanée de tous les cheveux et la chute pourrait même s’étaler sur les 09 mois qui suivent l’accouchement.
On peut observer les mêmes troubles bien qu’ils sont à un degré léger après un avortement, une fausse couche ou encore à l’arrêt d’une pilule contraceptive fortement dosé en oestrogène.

Malgré l’aspect gênant de ce phénomène, la chute des cheveux est tout à fait normale après l’accouchement, c’est pourquoi il ne sert à rien d’empêcher ce processus. Pas de panique, il n y a pas de grande chose à faire si ce n’est de chouchouter les cheveux encore plus.

Conseils et Astuces

  Pendant la grossesse, il faut renoncer provisoirement aux traitements agressifs comme les permanentes et, dans certains cas, les teintures et les décolorations qui accentuent toujours le dessèchement des cheveux.
  Une alimentation saine et équilibrée favoriser le renouvellement des cheveux de préférence riche en légume et en fruit et un apport nécessaire en minéraux et en vitamine.
  Les shampooings doux et fréquents sont particulièrement recommandés.
  Pour redonner de la vigueur aux cheveux, on a recours à des bains d’huile d’olive et à des rinçages au jus de citron.
  Une cure en vitamine B et de magnésium en cas de stress.
  Opter une coupe à entretien facile.
  Faire si possible une prise de sang pour vérifier la réserve ferrique.
  Une lotion dopante est utile pour stimuler la circulation, protéger les pointes et dégraisser sans agresser le cuir chevelu et aider aussi a apporter tenue et brillance.